GT MINISTERIEL DU 7 JUILLET 2022 SICARDI M’ÉTAIT CONTÉ…

Au début de l’été, les neurones fertiles mais sans doute surchauffés de Bercy ont présenté aux fédérations syndicales un nouveau gadget improbable.

En ligne avec les préoccupations de mieux faire correspondre le poste et la personne, devenues obsessionnelles depuis la loi de transformation de la Fonction Publique, qui nous rabâche sans cesse les concepts de profil et de mérite, un technocrate éclairé a inventé le référentiel SICARDI comme outil de gestion RH.

Lire la suite

Accord ministériel télétravail : la CFTC Finances signataire !

 

Après 4 réunions de travail où la CFTC a pu porter ses revendications telles que :

– La formation étendue à l’ensemble des collectifs de travail

– Donner une place centrale dans l’accord à l’organisation et la charge de travail

– Le droit à la déconnexion

– La possibilité de négociations locales

– La possibilité de bénéficier jusqu’à 3 jours de télétravail …

un accord ministériel a pu être signé le 11 juillet ; il s’agit du premier accord collectif depuis celui de 2011 sur l’égalité professionnelle femme/homme.

Cet accord, qui s’impose à la date de sa signature, décline l’accord signé au niveau de la Fonction publique, pour l’adapter au sein du MINEFI.

Retrouvez ici  l’Accord teletravail du 11 juillet 2022

Observatoire interne : BERCY AU PAYS DES MERVEILLES

Le 30 juin s’est tenu le GT sur la restitution des résultats de l’observatoire interne 2021.

Conçu au départ comme un instrument de mesure neutre proposant des données brutes que chacun pouvait analyser à travers sa grille de lecture, le document fourni lors de ce GT était avant tout un instrument de communication, loin de la réalité de ce que vivent les agents à Bercy.

Retrouvez ici notre compte rendu

 

CTM du 23 juin 2022

Le 23 juin s’est tenu un CTM, l’occasion pour l’alliance CFDT-CFTC de porter ses revendications sur :

des mesures d’urgence pour neutraliser les conséquences de l’inflation sur la partie indiciaire du traitement avec un effet rétroactif au 1er janvier;
l’ouverture en urgence d’une négociation sur la partie indemnitaire de la r
émunération afin de stopper rapidement la perte de pouvoir d’achat. Et ne pas attendre 2023, comme la DGFiP le laisse entendre. Cela vaut pour l’alignement de l’IMT sur celle de la DGFiP pour l’INSEE, la DGCCRF4 et la Centrale, mais aussi de la revalorisation de l’ACF, etc.

Retrouvez ici la liminaire