CARTOGRAPHIE DES CAP : LA FIN ANNONCEE DES CAP !

Dans sa liminaire, l’alliance CFDTCFTC Finances a rappelé son opposition à la loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019 qui a modifié en profondeur l’architecture et le champ de compétence des CAP.

Dans le cadre de cette loi, un groupe de travail ministériel s’est tenu le 10 février 2021 pour établir avant la fin de l’année 2021 un nouveau schéma d’organisation des CAP,

En présentant le projet, le secrétariat général a été clair, il y a peu de marge de manœuvre sur le projet et la DGAFP qui sera cosignataire du projet aura le rôle d’arbitrage.

Lire le compte rendu

Action sociale : La CFTC s’engage

L’alliance CFDT/CFTC a fait le choix d’assister à la réunion pour défendre une action sociale de qualité, accessible à tous les agents du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance  quel que soit leur situation professionnelle, personnelle ou géographique.

liminaire

CR CNAS DU 21 01 2021

Participants du GT :

CFDT : Eric Bercker, Pierrette Barbeoc’h, Gabriel Greze

CFTC : Stéphanie Mounier

ACTION SOCIALE : OUI, LA CFDT ET LA CFTC VEULENT QUE CA CHANGE !

Le Ministère porte depuis de nombreuses années l’entière responsabilité de la situation de crise d’une action sociale laissée à la dérive. Depuis trop longtemps, le Secrétariat général refuse de prendre en compte les analyses et les propositions des représentants des personnels. 

Au vue de la fragilité structurelle de l’Action sociale au MEFR, affirmer ne vouloir rien changer à l’existant conduit à l’inaction, face à une Administration qui avance dans ses projets mortifères.

La CFDT-CFTC Finances refuse de laisser le champ libre à l’administration qui poursuit essentiellement un seul objectif, celui de la réduction des moyens et des économies budgétaires. Pour la CFDT- CFTC, préserver l’action sociale à tous les niveaux, c’est en premier lieu la faire évoluer dans un seul but, l’efficacité au service des agents. La CFDT et la  CFTC sont des organisations réformistes. Elles n’ont pas peur de prendre leurs responsabilités, de négocier un budget de l’action sociale, d’arrêter des choix de politique sociale et de contrôler les actions réalisées. La CFDT-CFTC Finances ne veut pas du statu quo qui nous amène à la situation d’aujourd’hui. Nous voulons défendre une action sociale dans l’intérêt et au service des agents. 

Une pétition circule actuellement pour conserver en l’état l’action sociale des ministères. La CFDT et La CFTC ne se sont pas associées à cette action. On vous explique pourquoi.

 

Poursuivre la lecture