Rencontre avec les conseillers du ministre

Nous avons été reçus ce vendredi 13 juillet par les conseillers du Ministre pour évoquer la fusion de la DGI et de la DGCP.

La fédération CFTC Finances a insisté principalement sur l’avenir des personnels des deux administrations.

Quelque soit le modèle retenu, nous avons indiqué qu’il fallait privilégier les métiers et leur reconnaissance, tenir compte des implantations géographiques actuelles ; et qu’il ne fallait pas oublier les cultures différentes de nos administrations.

Il nous paraît par ailleurs évident que les agents devront être associés dans cette réforme de grande ampleur, non seulement par un dialogue nourri et régulier avec les organisations syndicales, mais aussi en tenant compte dans les bilans des réformes en cours, de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas.

En effet, pour la CFTC, au delà des choix politiques qui sont de la responsabilité du Ministre, les agents du Trésor et des Impôts, par la connaissance de leurs métiers, par leur professionnalisme reconnu, sont les interlocuteurs de premier plan.

De plus nous savons, que cette future organisation a également pour objectif des gains de productivité. Si nous le perdions de vue, nous ne raisonnerions pas correctement.

Il nous appartiendra de veiller avec beaucoup de fermeté à ce que les objectifs budgétaires ne soient pas les seuls indicateurs de la réforme.

La CFTC mettra au premier plan pour passer ce cap, l’indicateur humain, celui qui tient compte des femmes et des hommes qui, au quotidien exécutent leurs missions, celui sans lequel l’usager serait perdant, celui qui a été trop souvent oublié ces dernières années.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.